Lâcher prise…suite

Lacher-prise_suite_christele_chauchereau J'ai déjà écrit sur le lâcher prise...je crois que j'ai encore fait un pas de géant sur ce chemin, et je ne suis pas sûre que je savais jusqu'à présent ce que cela signifiait vraiment…Aujourd'hui, grâce à la Vie et à ce qu'elle me présente, je l'expérimente pleinement…Et je vous livre ici quelques unes de mes réflexions venues tel quel.. assise dans la nature, au soleil.

Laisser le fil de la Vie se dérouler, se laisser porter par le courant, ouvrir ses yeux, ses oreilles sur ce qui se présente et se dire "pourquoi pas ?".

Ne rien attendre…

Je me suis beaucoup battue depuis toujours, la volonté est chez moi une grande force qui m'a permis de faire beaucoup de choses, d'avancer dans ma vie, de changer de cap, de me dépasser aussi, de me lancer des défis, peut-être au-delà de ma mesure. Toujours je trouvais des ressources en moi, en me fixant des objectifs toujours plus ambitieux…avec comme refrain : "quand tu veux, tu peux".

En fait, aujourd'hui mon énergie est fortement diminuée et j'apprends à l'utiliser juste là où c'est nécessaire, en lien avec ce que je suis et à Ma mesure (et je suis petite ;)).

J'apprends à laisser du vide, de la place… je me sens comme transportée dans un courant qui m'emmène sur une autre rive mais quelle autre rive ?? j'ai confiance car la Vie est belle.

J'ai déjà connu de grandes traversées et le courant m'a emmené chaque fois un peu plus près de moi.

Je fais actuellement le tour de France pour accompagner des comités de direction dans des usines reculées dans des coins où je ne connaissais même pas le nom…des endroits où je ne serai jamais allée…et c'est finalement pour chaque fois me retrouver un peu plus avec moi-même, face à face, qui ne fait que renforcer ce que je sais depuis déjà quelques années : nous sommes seuls dans la vie, entourés, portés, aimés, certes c'est important et nécessaire, nous en avons besoin, mais c'est à nous seuls de nous occuper de nous mêmes.

Lâcher prise, c'est pour moi faire confiance. Confiance en moi, confiance en la Vie…et c'est doux reposant, calme, tranquille, surprenant même par ce qui arrive d'inattendu…

Comment vivez-vous le lâcher prise ?

Trouver son chemin…suite

Trouver-sa-voie_alain_ferranti_christele chauchereau En lisant le livre de Henry Quinson, dont je vous ai parlé dans mon précédent billet, je revois Mathieu que jai accompagné
ces derniers mois.

Mathieu, chef Trader, à qui lon demandait de changer
de poste et pour qui cétait une grande claque. Il devait se rendre chaque jour à la banque mais il navait plus de travail et cétait pour lui insoutenable.

Mathieu était très pressé, déjà pour fixer notre premier rendez-vous, puis par
la suite, il fallait très vite quil retrouve un autre poste, car, sans travailler, il était perdu et il me donnait 6 semaines pour l’accompagner…

Mais finalement Mathieu navait jamais pris ce temps pour réfléchir à ce qui était bon pour lui et à ce qui faisait sens dans sa vie et pour le prochain chapitre de sa vie. Il était marié avec 3 enfants mais ne connaissait pas/peu ses enfants et ne voyait plus sa femme avec laquelle il échangeait des plannings.

Alors il a pris le temps de découvrir son chemin, de trouver sa route, ou tout du moins une partie de sa route. Déjà prendre ce temps de rendez-vous avec lui-même pour mieux se connaître, découvrir ses talents au travers de tout ce quil avait déjà fait dans sa vie. Renouer, investir des relations avec ses enfants, prendre le temps dêtre seul et à 2… pour bâtir un nouveau projet professionnel cohérent avec ce qui était important pour lui : lui-même, en tant quhomme, sa femme, ses enfants.

Nous avons cheminé pendant 4 mois..nos dernières séances étaient sur le bonheur.. Puisque lambition de Mathieu nétait plus seulement de trouver un autre poste mais d’être heureux !

Cest quoi « être heureux » pour vous ?

Image : Alain ferranti

Construire une cathédrale

Construire_une_cathedrale_christele_chauchereau J'ai envie de partager avec vous l'échange que j'avais récemment avec une de mes amies coach qui me racontait un coaching d'équipe qu'elle avait mené.

Elle les faisait travailler sur "la vision" de leur équipe et pour illustrer son propos leur raconta cette belle histoire, celle des 3 tailleurs de pierres :


"Trois personnes taillent des pierres avec les mêmes outils, au même endroit et au même rythme,
Ils font rigoureusement la même chose.

Le premier a l'air vraiment malheureux. Le deuxième ne semble ni heureux ni malheureux. Quant au troisième lui, il a l'air franchement heureux.

Lorsqu'on leur demande ce qu'ils font,

Le premier répond amèrement: " je taille des pierres pour purger ma peine".

Le deuxième répond sur un ton neutre: "je taille des pierres pour nourrir ma famille ".


Quant au troisième lui, il répond avec un grand sourire: " je taille des pierres pour construire la nouvelle cathédrale ».
Auteur inconnu

Lire la suite « Construire une cathédrale »

Le phare

Phare_christele_chauchereau Je suis dans la tempête depuis ces 4 derniers mois. Vous avez sans doute remarqué que je n’ai plus écris mais je ne pouvais plus.. je n’avais plus l’énergie, le goût, l’envie, l’inspiration…je ne pouvais plus donner.

J’ai eu besoin de me recentrer, de gérer au mieux mes énergies physiques, mentales et émotionnelles…et grâce à Anna Piot, aujourd’hui, je reprends la plume….alors que je me demandais comment revenir vers vous…

Grâce à Anna, car, timidement, je suis retournée me promener aujourd’hui sur les blogs que j’aime et je suis tombée sur son dernier billet « Tu es comme un phare ». Merci Anna pour ce cadeau.

Car le phare est une métaphore importante qui m’accompagne dans la Vie. Encore plus aujourd’hui qu’hier…

Le phare est celui qui indique ma direction, là où je veux aller, ce qui compte le plus à mes yeux, ce qui fait sens pour moi. Il est ma lumière. Et dans la tempête que je traverse actuellement, il est mon guide, celui qui m’aide à garder mon cap. Il tient bon, il est solide, il est ancré, profond…et quelque soit la taille des vagues, j’arrive ainsi, même si je prends l’eau de temps en temps, à garder en ligne ma boussole.

Il y a des moments d’accalmie qui me permettent d’écoper et de reprendre des forces pour la prochaine vague…et je sais qu’après la tempête, il y a toujours le beau temps…

Lire la suite « Le phare »

Coaching et légèreté

Coaching_legerete_christele_chauchereau J'accompagne Renaud depuis quelques temps. Son poste est supprimé. Son entreprise lui paie un coaching dans le cadre de son évolution professionnelle.

Ce matin j'ai rendez-vous avec lui et je n'ai pas envie d'y aller. Il ne va pas bien et je trouve qu'il est toujours dans la plainte. Et moi, je n'ai pas envie de cela en ce moment. J'ai besoin de légèreté, de rire, de m'amuser. De mettre davantage de légèreté dans ma vie. Et pourtant je l'accompagne, il m'a choisit.

C'est avec des pieds de plombs que j'arrive à mon bureau.

Il arrive….je m'avance vers lui.

A son regard, sa nouvelle coupe de cheveux, je sais déjà que notre séance s'annonce différente des autres. Renaud a pris les choses en main, il s'est pris en main, son regard pétille, son ton est assuré, décidé. Il rit, il me faire rire, planifie, organise. Il bouge, se lève, s'assied, écrit, réfléchit.

Et je n'en reviens pas…et je lui dit.

Il me transmet cette énergie que je n'ai pas ce matin, cette légèreté dont j'ai besoin.

Sa situation est pourtant la même, le contexte identique mais sa façon de la regarder et de l'appréhender a bougé. Il est acteur, il s'est mis en mouvement et il m'a mis en mouvement.

En partant je l'ai remercié. Je me suis sentie allégée !

Merci Renaud.

Comment faites-vous pour glisser de la légèreté dans vos journées ?

Tableau de Catherine Potron

Approche systémique

Approche_systemique_christele_chauchereau

J'ai terminé ma formation à l'approche systémique avec Jacques-Antoine Malarewicz. Enfin terminé, c'est un bien grand mot ! Disons plutôt que le cycle de formation théorique de 10 jours que j'ai suivi cette année est arrivé à son terme.

Je dis cela car la systémique, comme nous l'a dit J.A dès le premier jour, est "un état d'esprit" qui nécessite, je pense, des années de pratiques pour être maîtrisé (si ce genre de matière se maîtrise un jour !). Je considère donc que mon apprentissage est toujours en cours, grâce à ma pratique et à la supervision.

Je me suis régalée…. car cela fait presque 2 ans que je bénéficie d'une supervision avec une approche systémique. Et ce fut un plaisir d'en découvrir les origines et les enseignements théoriques.

Raison pour laquelle j'ai envie de vous en faire profiter un peu !

Après toutes ces journées j'ai posé à J.A la question suivante, qui est celle que je reçois très régulièrement :

"Jacques-Antoine, c'est quoi la systémique ? quelle est ta réponse pour des personnes non initiées qui te posent la question ?

"C'est de travailler sur les relations en étant assez fou pour penser que si l'on monte en haut du clocher du village, et si l'on change le coq de direction, le vent va changer."J.A Malarewicz

Lire la suite « Approche systémique »

Vers une nouvelle performance

Troupeau-de-moutons-pres-de-kefraiya-liban-yann-arthus-bertrand-la-terre-vue-du-ciel.1195491968

Cela fait désormais presque 1 an que j'écris ce blog.

Que je prends plaisir à partager avec vous le fruit de mon travail, de mes réflexions et de mon cheminement qui s'enrichit grâce à mes activités d'accompagnement, de coaching, de formation, destinées à des cadres dirigeants, des managers, des équipes….

Et je réalise que le titre de ce blog "Accompagner la performance" ne sonne plus tout à fait juste au regard de ce que je transmets, de ce que je veux transmettre.

C'est plutôt vers une nouvelle performance que j'accompagne les hommes et les femmes de l'entreprise. Car je me sens aujourd'hui davantage en mouvement vers cette performance comme j'en parlais déjà dans un de mes précédents billets

De la marathonienne, j'ai diversifié vers d'autres activités telle que le yoga, les massages. Privilégiant aussi davantage de respiration dans mon quotidien. Et là encore sans passer d'un extrême à un autre, c'est toujours cette quête d'équilibre, de mesure qui est pour moi source de performance.

Je me suis rendue compte que la course à pied, sous couvert de faire de l'exercice physique, est une activité qui me permets encore de rester dans le mental, de penser, de solutionner… j'ai alors choisi d'aller davantage dans le corps. De gérer cet équilibre précaire, physique, mental et émotionnel en privilégiant aussi des activités lentes centrées sur le corps, des activités manuelles. Ce qui me demande un effort, de la concentration… Et en même temps est une source de calme, de tranquille, de bien être, de détente… et de création !

Vers une nouvelle performance pour les hommes et les femmes de l'entreprise…. C'est pour moi les accompagner aussi sur cette route de l'équilibre pour remplacer des valeurs de rentabilité et de dépassement de soi… par des valeurs d'équilibre de Vies, des valeurs où l'humain redevient au cœur de l'entreprise. Que ce soit dans la réflexion sur la complémentarité hommes-femmes, sur le développement des talents de chacun. Également des valeurs d'écologie et de respect de la nature….Humaine 🙂

Une performance qui fait sens.

Que signifie pour vous performance ?

Photo : Yann Arthus Bertrand. Troupeau de mouton, Liban.