Un demi-siècle !

J’ai 50 ans. 50 années. Qu’est-ce au regard de l’humanité ? Rien. Et beaucoup. Puisque c’est de la somme de ces 50 années que l’histoire de l’humanité est constituée. Sans toutes ces petites histoires qui sont nos grandes histoires de vies, l’humanité n’existerait pas. J’en fais partie. Honorée. 50 années qui appartiennent au passé au présent et au futur car c’est à partir de ces 50 années que je vais continuer à tisser le fil de ma vie et de mes prochaines 50 années. 100 ans c’est un bel âge pour mourir non ?! En ai-je vraiment envie ?

Ecrire écrire écrire cela me prend tout à coup comme une envie souterraine qui remonte…Ecrire écrire écrire. Comme une urgence intérieure. Un besoin de dire. Au monde. Que le monde ne tourne pas rond. Et si je me taisais après tout. Si je continuais à vivre ma vie, silencieuse…C’est assez tranquille d’être silencieux. Eux me disent de continuer à écrire. Je leur fais du bien. Et alors ? Après tout qu’est-ce que j’en ai à faire de leur faire du bien. C’est tellement plus tranquille de ne rien dire. D’être silencieuse. Dès que j’ouvre la bouche il y en a toujours un pour juger argumenter négocier…Silencieuse, je peux faire parler les autres. Ecrire, parler ?! J’ai beaucoup parlé ces derniers temps. Et sur scène en plus. Pour le moment j’ai envie de me taire ; De disparaitre dans ma grotte. Comme la marmotte. Mais n’est-ce pas l’hiver ? L’automne m’a déshabillée de quelques présomptions, l’hiver m’amène à méditer…en silence. Habiter la mort. En apparence.

Fini les objectifs. D’ailleurs je parle d’écrire un livre. J’écris oui mais, est-ce que ce sera un livre ? Je ne sais pas. Est-ce mon égo qui aimerait que ce soit un livre ? Ecrire un livre c’est bien pour l’ego non ?! Cela fait partie des belles réalisations d’une vie non ? J’en ai déjà écrit un. L’ego il aime bien les performances en tout genre. Et le mien, il a eu sa dose, non ? Entre marathon et courses en tout genre, création d’entreprise, burn out (c’est à la mode, ça fait bien aujourd’hui, pas quand on est dedans mais quand on réussit à en faire une renaissance) spectacle, théâtre, festival d’Avignon, tout ça c’est très bon pour l’égo. Alors quelle est la part qui nourrit l’égo et quelle est la part qui est l’accomplissement, la mise au monde de ce « Je suis » ? Je ne sais plus moi je suis perdue ! Lire la suite « Un demi-siècle ! »

Prendre soin de son écologie intérieure

« Pour faire la paix avec vous-mêmes, avec autrui et avec la nature, commencez par vous interroger sur votre activité professionnelle, sur votre vie quotidienne et sur votre façon de vivre. Quelle sorte de métier exercez-vous ? Il s’agit là d’une question essentielle : nos choix de vie révèlent l’harmonie ou l’absence d’harmonie qui caractérise notre rapport au monde. Difficile d’être en paix avec vous-même et avec ceux qui vous entourent si votre travail vous conduit à polluer la nature ! Mais combien d’entre nous ont choisi un métier absolument inoffensif pour l’environnement ? Combien d’entre nous l’exercent avec joie ? Combien se sentent comblés et satisfaits au plus profond de leur âme par leur activité professionnelle ? (…)

Nous vivons pour payer nos factures : y-a-t-il pire manière de gâcher sa vie ? »

Extrait « Pour une écologie spirituelle » de Satish Kumar, Editions Belfond.

Photo @ChristèlePerrot 2019

Les clés d’une vie sereine

 

Réussir son BORN OUT : les clés d’une vie sereine de Christèle Perrot

Écrit par Delphine Caudal Catégorie : Théâtre

Par Delphine Caudal – Lagrandeparade.com/ « C’est son premier festival Avignon Off, et elle a de quoi surprendre ! Après un cursus scolaire brillant à Dauphine en finance et douze années au service d’une banque d’affaire, Christèle Perrot fait partie de ces personnes fines et perspicaces, agréables à écouter et source d’inspiration.born out

Dans son spectacle « Réussir son Born out », l’intelligence et le questionnement sur la vie se rejoignent pour mener une réflexion que tout un chacun a eu, ou aura inéluctablement. « Le Burn out est une maladie. Une maladie de notre civilisation, la résultante d’un sur-engagement dans une société du « faire » perpétuellement en quête de performance et de croissance à n’importe quel prix ». C’est une sorte de thérapie, sans le présenter ainsi (et c’est ce qui fait sa qualité) par le témoignage d’une vie d’abord classique où des tempêtes ont forcé la prise de conscience de soi et de nos désirs les plus chers. « Pour nourrir la vie, notre vie, encore faut-il prendre le temps de savoir qui nous sommes et ce qui fait du sens pour nous. » Lire la suite « Les clés d’une vie sereine »

Réussir son Born out en entreprise

« Réussir son born out » en entreprise, n’est-ce pas le sujet de l’entreprise d’aujourd’hui ? L’histoire d’une renaissance (re-né-sens) que nous aurions à vivre, individuellement et collectivement ? Sans forcément passer par un burn out, bore out, brown out, cancer, AVC, dépression ou toutes ces maladies…Quoique parfois il semblerait que l’être humain ait besoin de se prendre un mur pour se réveiller !

Mais les murs ne sont plus à la mode. Désormais les mots à la mode sont « décloisonnement, transversalité, créativité, innovation, initiative, modèles disruptifs, travail en mode projet » et j’en oublie… Le tout sous contrôle d’un maitre mot qui ne prend aucune ride mais plutôt de l’embonpoint « performance ». Accompagnés des baby foot et autres jouets qui ont pour vocation de servir les injonctions de bien-être et de bonheur au travail auxquelles doit désormais répondre l’entreprise…Bientôt l’entreprise fera concurrence aux SPA 😉 ! Lire la suite « Réussir son Born out en entreprise »

Cercle de femmes équi-vies

Ces derniers mois, et notamment suite à mon intervention TEDx et le développement de sa visibilité sur youtube, j’ai reçu plusieurs demandes d’accompagnement de femmes. J’ai été invité à des petits déjeuners de réseaux féminins pour partager mon expérience…au cours desquels j’ai eu beaucoup de plaisir à me retrouver « entre femmes ».

Alors en cette fin d’année, et pour répondre à ces demandes, j’ai envie d’ouvrir « un cercle de femmes », dédié à un petit nombre. Pour celles qui travaillent en entreprise ou pas. Qui rencontrent des difficultés dans leur équilibre de vies. En burn, bore, brown out, ou pas ! En surcharge mentale ou pas. Qui ont envie de consacrer du temps pour elles-mêmes, pour leur projet professionnel en lien avec leur projet de vie. Un espace et un temps dédié à La Femme.. « Une chambre à soi » dont j’emprunte le titre au livre de Virginia Woolf que je n’ai jamais réussi à lire en entier mais j’adore le titre !

Ce cercle de femmes a pour vocation, pour thème « du projet professionnel au projet de vie ». Un sujet qui concerne la majorité des femmes que je rencontre et qui se confient. Un sujet qui parle de la difficulté que nous avons à trouver notre équilibre de vieS. Au coeur même d’un déséquilibre. Entre vie professionnelle, vie familiale, vie amicale, vie personnelle de femme, vie amoureuse d’amante d’épouse de compagne. Lire la suite « Cercle de femmes équi-vies »

L’artiste en coulisse #2

l'artiste_en_coulisse_christele_perrotDe l’autre côté de la lumière il y a l’ombre. De l’autre côté de la scène, il y a les coulisses.

L’automne me traverse. Avec les feuilles qui tombent, les arbres qui chaque jour se déshabillent. Mise à nue. Mise à mort. En apparence. Les pelouses sont fermées, il est interdit de les fouler. Elles ont, elles aussi, besoin de se reposer. De se mettre en pause. Et nous ? C’est le moment d’hiberner… Avec un gros pull et des bottes fourrées, me voilà parée. Pour une traversée hivernale singulière…

J’ai rendez vous le 16 mars. Un rendez vous particulier où il est question de mue et de renaissance…avec le printemps.

Chaque jour ou presque j’apprends par cœur. En choeur. Cela peut sembler étrange, n’est-ce pas moi l’auteure ? Ne devrais-je pas déjà tout savoir ? Savoir oui. Incarner et jouer, non. Chaque mot chaque point chaque virgule donne le ton le rythme la cadence la substantifique moelle de l’histoire que j’ai envie de conter. Une histoire personnelle destinée à délivrer un message universel.

L’auteure a créé et pour moi c’est sacré. Pas question d’abîmer ou de galvauder. Ce texte est ma partition. Je me dois désormais de la travailler. Pour m’ancrer. Lire la suite « L’artiste en coulisse #2 »

Se mettre au monde #1

Tout a changé et rien n’a changé. Tout était là… Depuis de nombreuses années. Ce qui a changé c’est sans doute ma façon de les habiter. Des frontières que j’ai enfin su laisser tomber. Pour être une et multiple, au monde.

16 mars 2018. Ce soir c’est le grand soir. Ce matin je me réveille d’un bond, comme rarement, le coeur en fête. Je suis toute excitée !

Ce soir j’ai rendez vous. Un rendez vous spécial. J’ai organisé une grande fête, dans un grand théâtre. Je sais qu’ils vont être nombreux… Des jeunes et des moins jeunes, des proches et des moins proches, amis, famille, clients, pas encore clients (et peut-être jamais clients après ce soir ?) …. Inconnus. Certains m’ont vu naitre d’autres sont arrivés plus récemment, un magnifique rassemblement de femmes et d’hommes qui marchent avec moi sur ce chemin de la Vie.

Ce soir j’ai organisé une grande fête dans un grand théâtre. Je vais mettre au monde un travail de 9 mois… Que dis-je, un travail de 17 ans ! Ou peut-être même de 48 ans !

Ce soir je vais me mettre au monde.

Dans un théâtre, à côté de la Place de la République à Paris, j’ai réservé une grande salle. Chez Apollon ! Dans la plus grande salle (Je suis folle ! ;-)) Les rideaux sont rouges les fauteuils sont rouge. Ma nouvelle robe, aussi.

Ce soir je célèbre ma vie. Je célèbre La Vie. Je suis toute excitée… Et j’ai peur…Et j’y vais ! Le coeur en fête ! Lire la suite « Se mettre au monde #1 »