La fin du poulailler

Suite de « maman poule démissionne »…

Aujourd’hui c’est la fin du poulailler. Je vous l’avais annoncé et ça y est maman poule déménage ! Sans ses poules ! Enfin presque…

Ma dernière de 17 ans est bien partie en pension, comme elle l’avait demandé. « La providence » a su l’accueillir et je me sens désormais libérée puisque cette école a pris le relais pour poser le cadre bienveillant dont elle avait besoin pour se mettre au travail. Ce que je ne réussissais pas à faire, plus à faire. Ce changement s’avère être un succès, puisque ma petite poule termine l’année première de classe ! Ce n’était pas du tout un objectif pour moi, pour elle oui. Je suis très fière d’elle. De son courage, de sa volonté et de sa détermination à faire de ce choix difficile une réussite…Car malgré tout, les semaines sont dures et le dimanche soir c’est cafard !

Simultanément j’ai aidé l’une de mes ainées à arrêter une première année d’études… dans laquelle  visiblement elle n’était pas à sa place. Je la voyais dépérir dans un environnement qui l’encourageait à persévérer car « les premières années d’études c’est toujours difficile » lui disait-on et elle n’allait pas perdre une année ! Et bien non, je ne suis pas du même avis. Bien vivre c’est maintenant tout de suite, et je refuse la souffrance au travail qui est pour moi l’expression de besoins fondamentaux non respectés. Je l’ai aidé à se respecter… à faire de cette année une expérience positive pour construire la suite autrement. Résultat, elle s’est envolée aux Etats Unis pour apprendre l’anglais et expérimenter « l’étranger ». Quant à sa soeur jumelle, elle reste une étudiante heureuse, à l’étranger aussi. Ouf ! Lire la suite

Conférencière ou comédienne ?

Cette fois-ci je suis sur une autre scène particulière, celle du Cesar Palace, dans le cadre de la journée prestige organisée par l’Association Française des Conférenciers Professionnels (L’AFCP), vivier de pépites, où je continue à me professionnaliser avec mes pairs, acteurs et actrices de l’audace du courage de l’optimisme…. magiciens de la vie, conteurs et conteuses …et je me régale !

Nous sommes des conférenciers professionnels, certes, mais avant tout nous aimons jouer ! Nous mettre en scène pour mettre en scène la vie grâce à nos voix qui donnent un sens à notre souffle pour porter en ce monde des messages sources de vie. Une mise en mots qui prends corps pas à pas pour une danse avec notre public et je trouve que c’est magique  ! Cette rencontre qui se fait…ou pas… entre celui ou celle qui est là sur cette scène en mesure d’entrer en résonance avec son public, pour l’accompagner dans un voyage qu’il a longuement préparé, pour donner. Donner et recevoir, voilà le sens de nos journées.

Adolescente j’ai beaucoup aimé faire du théâtre et la professeure m’avait même encouragée à persévérer en me parlant de mes talents, dont je n’avais pas pris la mesure… J’avais beau m’amuser, apprendre les textes me barbait. Alors je me suis vite essoufflée et j’ai arrêté. Lire la suite

TEDxAlsace 2017, une aventure humaine

TEDxAlsace2017_Christele_Perrot
TEDxAlsace2017_ChristeleperrotCela faisait plusieurs mois que je me préparais…Et pour cela j’ai choisi de travailler avec un comédien, metteur en scène, Fabrice Herbaut. Parce que seule c’est vraiment compliqué pour moi de corriger mes travers, et j’avais besoin d’un effet miroir pour m’aider à aller dans mes retranchements et mettre au monde le meilleur…

Connaissant TEDx, je nourrissais depuis déjà quelques temps le désir de participer à cette aventure, comme un challenge personnel, qui consistait à être choisie, d’une part, et à relever le défi de monter sur une scène particulière…et voilà que j’étais contactée par TEDx Alsace !

Quand on regarde juste les vidéos sur internet, on n’imagine pas que TEDx, au-delà d’une prise de parole avec un timing et un cadre précis, est avant tout une aventure humaine. Des femmes et des hommes tous bénévoles qui viennent donner, partager, transmettre pour participer à faire grandir notre humanité. Une organisation humaine qui se met en place pour réunir toutes les conditions propices à favoriser l’accueil, la rencontre et le partage. Lire la suite

Joyeux anniversaire !

joyeux-anniversaire_christele_perrot-anniversaireAujourd’hui c’est mon anniversaire…Et j’adore ! C’est « mon » jour !

Et je suis la première à me célébrer. A célébrer chaque année le jour de ma naissance qui marque ma mise au monde. De cette vie qui m’a été donnée. Comme une pépite dans un écrin dont j’ai à prendre soin.

Et je suis très reconnaissante à mes parents d’avoir toujours su faire la différence entre le jour de mon anniversaire et Noël. Pas si simple quand on est né le 22 décembre ! Grâce à eux, j’ai toujours su qu’il s’agissait d’un jour particulier et qu’il n’était point question de le fusionner avec Noël ! Ce qui peut être tentant pour des raisons de simplification. Non. Ce jour est resté un jour pour marquer ma singularité. Et je continue à en faire un jour qui m’est dédié. D’ailleurs c’est aussi le jour où je reçois le plus d’attentions, et que c’est bon ! Elles viennent ainsi me rappeler que je suis bien aimée, au cas où je l’aurais oublié. Lire la suite

Moins de risque de burn out en cas de Handicap ?

Toujours dans le cadre de mon intervention au colloque « Fragilités interdites », j’ai eu le plaisir d’échanger avec Aimée Le Goff, journaliste pour Handicap.fr, dont je partage avec vous son article que vous pouvez également retrouver sur Handicap.fr.

 

« Résumé : La fragilité d’une personne ouvre-t-elle plus facilement la porte au burn-out ? Ou la protège-t-elle, au contraire, de cette pathologie devenue presque monnaie courante en entreprise ? Réponses de Christèle Perrot, consultante en relations humaines. »

Lire la suite

En quête de sens avec radio Notre Dame

C’est avec grand plaisir que j’ai participé hier à radio-notre-dame-logol’émission « En quête de sens » animée par Sophie Nouailles sur Radio Notre Dame. Echanges, partages et témoignages autour de la question « Comment ne pas tomber dans le burn out au travail ? . Une belle rencontre également avec Thierry des Lauriers, Directeur de l’Association « Aux captifs la libération » 

Si vous n’étiez pas en direct hier avec nous, je vous invite à nous retrouver en ligne (Vive la technologie !)

colloque_2016_fragilites-interdites