Cercle de femmes équi-vies

Ces derniers mois, et notamment suite à mon intervention TEDx et le développement de sa visibilité sur youtube, j’ai reçu plusieurs demandes d’accompagnement de femmes. J’ai été invité à des petits déjeuners de réseaux féminins pour partager mon expérience…au cours desquels j’ai eu beaucoup de plaisir à me retrouver « entre femmes ».

Alors en cette fin d’année, et pour répondre à ces demandes, j’ai envie d’ouvrir « un cercle de femmes », dédié à un petit nombre. Pour celles qui travaillent en entreprise ou pas. Qui rencontrent des difficultés dans leur équilibre de vies. En burn, bore, brown out, ou pas ! En surcharge mentale ou pas. Qui ont envie de consacrer du temps pour elles-mêmes, pour leur projet professionnel en lien avec leur projet de vie. Un espace et un temps dédié à La Femme.. « Une chambre à soi » dont j’emprunte le titre au livre de Virginia Woolf que je n’ai jamais réussi à lire en entier mais j’adore le titre !

Ce cercle de femmes a pour vocation, pour thème « du projet professionnel au projet de vie ». Un sujet qui concerne la majorité des femmes que je rencontre et qui se confient. Un sujet qui parle de la difficulté que nous avons à trouver notre équilibre de vieS. Au coeur même d’un déséquilibre. Entre vie professionnelle, vie familiale, vie amicale, vie personnelle de femme, vie amoureuse d’amante d’épouse de compagne.

Un sujet qui ne concerne que les femmes (ou presque, mais elles en parlent) car il y a en chacune de nous (ou presque) ce quelque chose de viscéral qui je crois est en lien avec le nombril et ce fameux « cordon ombilical ». Un endroit que je nomme le « care » ou le « prendre soin de ». Prendre soin de nos enfants, ou de ceux des autres si nous n’en avons pas, prendre soin de notre compagnon mari amant, prendre soin de nos amies, de nos parents vieillissants….Bien entendu avant de prendre soin de nous-mêmes car nous n’avons pas appris. Pourquoi le cordon ombilical ? Parce que dans notre corps nous avons porté la vie, nous sommes en capacité à la porter et chaque mois nous traversons cette potentialité. Parce que lorsque nous devenons « mères », s’opère en nous une transformation irrévocable….à en oublier la femme, tant nous avons du mal à couper ce cordon ombilical, à en oublier notre désir pour se fondre dans la satisfaction presque inconditionnelle des besoins de nos enfants, de notre compagnon (qui retrouve aussi en nous sa mère), de l’autre…

Au point que La Femme en nous se dessèche, s’aigrit. Pour ne devenir qu’une mère omniprésente et insupportabe ! (J’exagère volontairement….quoique ?!) Elle en oublie ses instincts primaires, elle en oublie son désir, sa vie, propre et singulière. Car il lui manque « une chambre à elle », un espace et un temps rien que pour elle. Physique et psychologique. Tant elle se laisse happée par les autres. Un endroit pour la protéger d’elle-même, où elle ne peut penser que pour elle-même, par elle-même et se consacrer à sa propre vie, à son projet professionnel, qui ne concerne qu’elle -même ! Ce que la majorité des hommes sait très bien faire….A nous d’en prendre de la graine !

Un cercle de femmes, car nous avons besoin les unes des autres, pour prendre soin de notre singularité, pour prendre soin de nous. « Du projet professionnel au projet de vie » pour travailler à notre projet professionnel en lien avec notre projet de vie, car nous sommes « une et multiple » et qu’il en va de notre santé de réussir à trouver en nous le centre de gravité de notre vie. Pour continuer à marcher, seule et ensemble. Une urgence intérieure à honorer.

« Se laisser guider, non plus par les incitations du monde extérieur, mais par une urgence intérieure » Etty Hillesum

Si cela vous intéresse et que vous souhaitez des informations complémentaires, appelez moi ou envoyez moi un mail christele.perrot@axcime.com.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s