Au festival d’Avignon #2

Chaque jour je suis là, assise dans ce fauteuil et je vous attends. Je prends le pouls de la salle. Je me prépare à notre rencontre. « Entrée public », la porte s’ouvre. Je vous attends, je vous entends. Les deux pieds ancrés dans le sol et concentrée sur mon souffle, je suis là. J’aime entendre vos pas, vos chuchotements, vos mots, vos voix. C’est le début de notre rencontre…. d’une nouvelle rencontre, chaque jour unique.

À 15h15 au théâtre de l’Observance, avec « Réussir son Born Out » on y danse, on y danse !

Photo Julien Ginoux

Jour de la lune

Aujourd’hui c’est le jour de la lune « Lunae dies », lundi. Et un lundi très particulier d’ailleurs pour la lune. Regardez comme elle est sublime ! Et pourtant je n’ai pas réussi à aller l’admirer en ce jour d’éclipse lunaire totale, je n’arrive pas à me lever…comme tous les lundis, ou presque.

Le réveil indique 9h40. Allez, debout ! Depuis 7h15 je vagabonde dans mes pensées, depuis que son réveil a sonné. Celui de mon chéri qui depuis belle lurette est parti travailler, lui ! Je l’ai entendu se doucher se raser mais j’ai mis ma tête sous l’oreiller. J’ai continué à dormir sans dormir. Juste un sursaut pour l’embrasser avant qu’il ne parte. Et hop, me voilà à nouveau sous ma couette. Mélange de pensées entre celle qui voudrait bien me culpabiliser à rester ainsi somnoler. J’aime me laisser aller à rêver, la tête dans la lune. « Quand même quoi, C’est lundi ! Alors ô boulot ! » Sommes-nous vraiment fait pour travailler ? Lire la suite « Jour de la lune »

120 000

Cent vingt mille. C’est le nombre de vues de la conférence TEDx que j’ai délivré en janvier 2017 à Strasbourg. Ils étaient 500 à l’époque, devant moi.

Cent vingt mille. C’est aussi le montant que j’ai investi entre le moment où je suis tombée et le moment où je me suis retrouvée sur cette scène à partager mon témoignage (17 ans, sans compter le temps passé)

Cent vingt mille euros investi dans du capital « vivant ». En séance de psy sur des modes différents en fonction des années et de mes avancées. Coaching professionnel. Formations. Supervision. Il faut dire qu’il y avait du boulot ! Bien entendu tout cela non remboursé par la sécurité sociale. Un investissement. Un choix.

J’ai grandi avec comme modèle l’épargne destinée à acheter des biens immobiliers, la pierre « on ne perd jamais d’argent avec la pierre », valeur sûre, m’a-t-on raconté, en prévision de la retraite aussi.

J’avais la pierre. Il manquait l’âme pour l’habiter.

Alors j’ai finalement choisi d’investir dans un autre genre de capital. Le capital vivant. Moi. J’ai choisi d’investir dans ma relation avec ma vie, en priorité. Pour réussir à dérouler en moi ce chemin que certains nomment destin. Et répondre à cette question « qui suis-je » ?

Cent vingt mille vues. Cent vingt mille euros.

La question n’est pas le nombre en soi. Mais plutôt ce qu’il dit du message et de l’investissement réalisé pour parvenir un jour à porter une voix qui au delà de l’histoire personnelle délivre un message universel. Sans aucun doute cela se passe désormais au-delà de moi, et révèle la puissance du témoignage qui permet grâce à la rencontre, de transmettre à l’autre, un message, une clé, une main tendue pour aider chacun et chacune à continuer à marcher. À se mettre au monde. À vivre dans le monde et avec le monde. À trouver sa place.

Et vous ? Au regard de votre histoire personnelle que pourriez vous transmettre et partager avec le monde ? Lire la suite « 120 000 »

Gratitude

« Vous êtes vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L’expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette.

À qui ?

On croit toujours qu’on a le temps de dire les choses, et puis soudain c’est trop tard. »

Les gratitudes – Delphine de Vigan Éditions JC Lattès- Mars 2019

Dans le Huffpost « Comment remonter la pente ? »

Aujourd’hui dans le Huffpost, quelques clés que je partage avec vous en direct. Merci Adrien Amiot.

Après un burn out, comment remonter la pente

Le burn out est souvent l’expression d’un sur-engagement professionnel, il est donc important de consacrer plus de temps pour soi et ses proches.

« Réussir son Born out » salué par CADREMPLOI

Merci merci Sylvia Di Pasquale pour ce très bel article, si juste dans ce que j’ai envie de partager et de transmettre.

A lire en cliquant sur le lien ci-dessous :

Sylvia Di Pasquale

15/03/2019

Elle a fait un burn-out sévère mais s’en est sortie. Seule en scène dans sa petite robe rouge, Christèle Perrot raconte non sans gaieté comment son syndrome d’épuisement professionnel s’est transformé en dépression pour renaître en changement de vie libératoire. Comment son « burn-out » est devenu « born-out ». Nous l’avons rencontrée.

 

Prochaines dates « Réussir son Born out » du 5 au 28 Juillet 2019 – Tous les jours 15 heures – Théâtre de l’Observance – 10 rue de l’Observance 84 000 Avignon – Festival OFF d’Avignon 2019.

« J’ai pété les plombs ! » avec Yves Calvi

C’est tremblante que Ségolène m’annonce que le reportage va s’intituler « J’ai pété les plombs ! ». J’éclate de rire ! Et je réponds « C’est génial ! ». « Vraiment ? me demande-t-elle. Oui, vraiment ! » Car il s’agit bien de combustion, de fusibles qui sautent, qui prennent feu et avec Yves Calvi c’est du sérieux ! Alors mettons-y aussi un peu de légèreté et de dérision. D’auto-dérision.  « J’ai pété les plombs ! » c’est un peu raccourci mais ici dans l’info du vrai avec Yves Calvi sur Canal+ c’est une belle histoire. D’amour. D’amour de la Vie. Dans ce qu’elle est d’infiniment dévorante déroutante mais aussi généreuse et précieuse. Merci Ségolène Chaplin et Louis Sibille pour ce très beau reportage, lumineux !

Prochaine date « Réussir son BORN OUT » Samedi 16 Mars 20 heures à l’Apollo Théâtre (Paris république)