Le coaching c’est du vent

Je suis en pleine campagne dans un coin perdu magnifique, en train de visiter l’atelier de mon cousin.

Il est « Maître ferronnier ». Quel beau nom ! Je suis charmée. Et également épatée par ce qu’il est en train de me montrer. Il a de l’or dans les mains.

Il fabrique des gloriettes pour orner les parcs des châteaux, des rampes d’escaliers, des balustrades…avec goût et authenticité. Il me montre tous ses outils pour dessiner, couper, tailler, sculpter.

Un art. Et je suis émerveillée.

Je sens alors monter en moi un certain désarroi. Moi qui n’ai jamais rien su faire de mes dix doigts. Qu’est ce que je fais moi ?… Du vent !

Je ne suis pas très enchantée de ma trouvaille ! Comme si cela faisait des années que je cherchais à matérialiser ce que je fais. Que ce soit concret, palpable et que je puisse l’expliquer aisément. Qu’il en reste quelque chose.

Peut-être d’ailleurs ce qui me pousse à écrire ? Comme pour laisser l’empreinte de ce vent quelque part.

Puis tout doucement je me mets à réfléchir sur le vent.

Après tout à quoi sert-il, ce vent ?

Il est ce souffle qui vient balayer les feuilles mortes. Aider les oiseaux à voler et les guider. Permettre aux bateaux de traverser. Rafraîchir. Faire claquer des portes ou les ouvrir. Aérer. Tourner des pages. Faire tomber les fruits pour permettre à de nouveaux de murir. Transporter… et faire circuler l’énergie. Permettre ainsi aux âmes de communiquer voire de communier.

C’est déjà pas si mal…non ?

J’en suis là quand je reçois d’une amie coach un joli cadeau, qui vient nourrir et enrichir ma réflexion.

Ce texte écrit par Reine Marie Halbout, coach et superviseur.

« Que l’esprit souffle sur le coaching !

A plusieurs reprises ces derniers mois, j’ai eu la surprise d’entendre des collègues s’inquiéter de ce que les éventuels préconisateurs du coaching en entreprises leur posent cette troublante question : qu’est-ce que le coaching : n’est-ce pas du vent ? D’où leur inquiétude : comment montrer à ces personnes que le coaching n’est pas du vent ?

Permettez-moi de m’étonner de leur surprise, car il est bien évident que le coaching a à voir avec le vent, c’est-à-dire le souffle, celui qui se fait chair et anime, celui qui se fait verbe et relie, celui qui peut rafraîchir l’atmosphère, celui qui peut renverser des chênes centenaires et soulever des montagnes.

Que le coaching ouvre à une autre dimension que celle des faits, des liens de causalité, du prosaïque, du vérifiable, du mesurable, du concret, de la preuve….c’est évident et heureux. Le coaching ouvre à la vie de l’esprit, au souffle de l’esprit et je suis désolée que certains de mes collègues s’en inquiètent, n’en soient pas convaincus et ne sachent que répondre aux curieux et aux sceptiques.

Le coaching est une relation entre deux personnes, coach et coaché. Elles échangent des regards, des mots, des affects et des pensées, mêlent leurs conscients et leurs inconscients. Cette rencontre ouvre sur un espace tiers, un espace fécond, où le souffle de l’esprit est appelé… Certes, il ne vient pas toujours et d’autant moins d’ailleurs que le coach est lui-même fermé à cette dimension.

Celle-ci est reliée à la vie de l’esprit, la vie symbolique, l’inconscient, les mythes… Si elle s’ouvre, le vent du désir et de la transformation peut commencer à souffler. Ce vent transporte avec lui ce qui cherche à advenir, ce que les protagonistes ne savent pas encore d’eux-mêmes et de la situation. Il provoque l’étincelle créative entre raison et passion, rationnel et irrationnel, dont la rencontre est à l’origine des processus créatifs.

Oui, le coaching, c’est du vent… Celui qui dissémine les pollens, transporte les paroles, déchaîne les tempêtes. Coachs, n’oubliez pas de le laisser souffler. Ne fermez pas les portes et les fenêtres, ne vous accrochez pas à vos outils, laissez-le vous transporter et transformer. »

Une réflexion sur “Le coaching c’est du vent

  1. Bise ou tempête, j’ai toujours adoré, vénéré ou détesté le vent. Eole est espiègle, saugrenu, têtu, obtus. Mais le vent, c’est le souffle, comme une grande inspiration, comme pour renouveler. Le vent c’est la vie. Merci pour ton billet. J’aime beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s