Conférencière ou comédienne ?

Cette fois-ci je suis sur une autre scène particulière, celle du Cesar Palace, dans le cadre de la journée prestige organisée par l’Association Française des Conférenciers Professionnels (L’AFCP), vivier de pépites, où je continue à me professionnaliser avec mes pairs, acteurs et actrices de l’audace du courage de l’optimisme…. magiciens de la vie, conteurs et conteuses …et je me régale !

Nous sommes des conférenciers professionnels, certes, mais avant tout nous aimons jouer ! Nous mettre en scène pour mettre en scène la vie grâce à nos voix qui donnent un sens à notre souffle pour porter en ce monde des messages sources de vie. Une mise en mots qui prends corps pas à pas pour une danse avec notre public et je trouve que c’est magique  ! Cette rencontre qui se fait…ou pas… entre celui ou celle qui est là sur cette scène en mesure d’entrer en résonance avec son public, pour l’accompagner dans un voyage qu’il a longuement préparé, pour donner. Donner et recevoir, voilà le sens de nos journées.

Adolescente j’ai beaucoup aimé faire du théâtre et la professeure m’avait même encouragée à persévérer en me parlant de mes talents, dont je n’avais pas pris la mesure… J’avais beau m’amuser, apprendre les textes me barbait. Alors je me suis vite essoufflée et j’ai arrêté. Lire la suite

Maman poule démissionne

Roule ma pouleJ’ai commencé l’année dans mon lit. Non, je n’étais pas malade, je n’avais pas la grippe…pas encore. J’étais juste « épuisée ». Je le disais depuis quelques temps mais personne ne me croyait, forcément, j’avais toujours le sourire et je continuais à satisfaire les demandes de mon entourage, alors ce n’était pas crédible.

Mais ce matin là, après des vacances qui ne furent pas des vacances, parce que je n’ai pas respecté mon besoin d’intimité et de repos, je suis restée couchée. Un jour, deux jours…une semaine… Effectivement, le seul endroit où personne ne peut venir me chercher, c’est sous ma couette. Là, au moins, je suis tranquille. Enfin presque. Car cela n’empêche toujours pas mes poules de 19 et 16 ans de me demander « Maman, on mange quoi ce soir ? Il n’y a rien dans le frigo ! »… Me voir au lit et en pyjama ne les a pas du tout inquiétées tant elles sont juste concentrées sur…elles-mêmes !

Evidemment, je n’étais pas très fière de moi, la professionnelle de l’équi-vieS… au lit ! Vous imaginez ! Lire la suite

TEDxAlsace 2017, une aventure humaine

TEDxAlsace2017_Christele_Perrot
TEDxAlsace2017_ChristeleperrotCela faisait plusieurs mois que je me préparais…Et pour cela j’ai choisi de travailler avec un comédien, metteur en scène, Fabrice Herbaut. Parce que seule c’est vraiment compliqué pour moi de corriger mes travers, et j’avais besoin d’un effet miroir pour m’aider à aller dans mes retranchements et mettre au monde le meilleur…

Connaissant TEDx, je nourrissais depuis déjà quelques temps le désir de participer à cette aventure, comme un challenge personnel, qui consistait à être choisie, d’une part, et à relever le défi de monter sur une scène particulière…et voilà que j’étais contactée par TEDx Alsace !

Quand on regarde juste les vidéos sur internet, on n’imagine pas que TEDx, au-delà d’une prise de parole avec un timing et un cadre précis, est avant tout une aventure humaine. Des femmes et des hommes tous bénévoles qui viennent donner, partager, transmettre pour participer à faire grandir notre humanité. Une organisation humaine qui se met en place pour réunir toutes les conditions propices à favoriser l’accueil, la rencontre et le partage. Lire la suite

Joyeux anniversaire !

joyeux-anniversaire_christele_perrot-anniversaireAujourd’hui c’est mon anniversaire…Et j’adore ! C’est « mon » jour !

Et je suis la première à me célébrer. A célébrer chaque année le jour de ma naissance qui marque ma mise au monde. De cette vie qui m’a été donnée. Comme une pépite dans un écrin dont j’ai à prendre soin.

Et je suis très reconnaissante à mes parents d’avoir toujours su faire la différence entre le jour de mon anniversaire et Noël. Pas si simple quand on est né le 22 décembre ! Grâce à eux, j’ai toujours su qu’il s’agissait d’un jour particulier et qu’il n’était point question de le fusionner avec Noël ! Ce qui peut être tentant pour des raisons de simplification. Non. Ce jour est resté un jour pour marquer ma singularité. Et je continue à en faire un jour qui m’est dédié. D’ailleurs c’est aussi le jour où je reçois le plus d’attentions, et que c’est bon ! Elles viennent ainsi me rappeler que je suis bien aimée, au cas où je l’aurais oublié. Lire la suite

Eloge de la fragilité d’une femme ordinaire

eloge_de_la-fragilite_christele_perrotJe suis née « ordinaire », enfin presque… avec une tâche marron derrière le bras droit, qui allait grandir avec mes années, habillée de longs poils noirs… Et suffisamment présente pour susciter interrogations et regards de dégoût de la part de mes petits camarades de classe « Beurk, c’est horrible ! »

Alors  je cherchais autant que possible à la dissimuler et…je la rasais…8, 9, 10 11…12 ans. Le médecin dit stop, ça suffit, on l’enlève. Ouf ! Enfin, j’allais m’en débarrasser… Pour la troquer, malgré tout, contre une longue cicatrice. Peut être le sceau indélébile de ma différence ? 

C’est ainsi très jeune que j’expérimente la différence, renvoyée sans ménagement par la vie en groupe. Que je découvre ce qui est « normal » de ce qui ne l’est pas. D’ailleurs, qui a décidé de cette normalité ? Qui a décidé de cette image « normale » à laquelle nous devons coller ? Sans quoi nous somme rejetés, malmenés, niés … voire même tués.

Vivre avec ma différence…dont je croyais m’être finalement affranchie d’un coup de bistouri, pour remplacer l’horrible et le dégoût, par la curiosité et l’inquiétude que généraient désormais ma cicatrice…bien plus aimable.  Lire la suite

Moins de risque de burn out en cas de Handicap ?

Toujours dans le cadre de mon intervention au colloque « Fragilités interdites », j’ai eu le plaisir d’échanger avec Aimée Le Goff, journaliste pour Handicap.fr, dont je partage avec vous son article que vous pouvez également retrouver sur Handicap.fr.

 

« Résumé : La fragilité d’une personne ouvre-t-elle plus facilement la porte au burn-out ? Ou la protège-t-elle, au contraire, de cette pathologie devenue presque monnaie courante en entreprise ? Réponses de Christèle Perrot, consultante en relations humaines. »

Lire la suite