Lynne Burney


Lyn_christelechauchereau J’ai rencontré une très belle femme, et j’ai vécu
un moment intense et enrichissant que j’ai envie de vous faire partager.

Lors de la dernière journée d’études de la SF coach, j’ai participé à un atelier animé par Lynne Burney et intitulé « la connaissance émergente de David Grove et son application dans le monde du coaching » (l’approche du thérapeute David Grove sur le Clean langage). Le titre de cet atelier ne m’inspirait guère… J’étais surtout curieuse de
rencontrer Lynne Burney, nom que j’avais entendu à plusieurs reprises.

 

En fait cette approche, au nom compliqué, démontre, entre autre, la puissance de la réitération de la question pour que la personne se transforme. La question est alors le co-facilitateur du changement et l’art du coach réside dans l’emplacement des questions, la voix, l’écoute. C’est le processus qui fait le travail.

Continuer la lecture de Lynne Burney

OSER

OSER_christelechauchereau Jean est cadre dirigeant dans un groupe international. Il a près de 40 ans, d’un naturel plutôt introverti, réservé et réfléchi.

Lors de sa 7ème séance de coaching, il me parle de sa difficulté à s’imposer, à dire non, à aller vers des personnes qu’il ne connaît pas et qui pourtant l’attirent, de sa difficulté à OSER…. Un frein dans le cadre de ses fonctions (et de sa vie personnelle) qui l’empêche de faire face à ses responsabilités
efficacement, et d’intégrer pleinement son identité de dirigeant.

J’arrive la séance suivante avec une boîte d’œufs (3 œufs de poule).

Continuer la lecture de OSER

Devenir coach

Devenir coach_christelechauchereau
Je suis souvent interrogée par ceux qui souhaitent devenir coach où développer des qualités de coach, sur le parcours à suivre… pour arriver au métier de coach.

Il y a quelques années, je n'avais aucune idée de ce qu'était le coaching, et ce terme tellement galvaudé ne signifiait rien pour moi.

Déjà engagée sur le chemin des relations humaines, j'ai alors suivi 2 jours d'initiation au Dojo pour en savoir davantage et convaincue par le métier et l'école…. je me suis lancée !

J'ai choisi de suivre une formation certifiante au DOJO, un parcours riche, professionnel, aidant, formateur, confrontant… qui m'a permis d'intégrer mon identité de coach, et de m'apporter des outils, un cadre, une déontologie qui me semblent nécessaires à l'exercice du métier de coach.

Néanmoins, je considère ce parcours de formation comme un préambule et une partie seulement de ma formation que je poursuis en continue grâce à la supervision d'une part, à la poursuite de mon travail de développement personnel et, en 2009, à un cursus de formation sur l'approche systémique avec J.A Malarewicz.

J'ai toujours le sentiment de continuer à "devenir coach", grâce à la pratique et l'expérience…

Maintenant il y a autant de chemins que de coachs…

Pour certains il est important de passer par une école… d'autres choisiront des formations sur des approches telle que la PNL, l'analyse transactionnelle, la
communication non violente de Marshall Rozenberg….

En tout état de cause, le travail sur soi et une formation continue me semblent indispensables….et puis chacun sa route !

Voici quelques écoles référentes qui forment au métier de coach :

Le Dojo

Transformance (Vincent Lehnardt)

International Mozaik

Il y en a d'autres…participer aux soirées d'informations pour choisir ce qui vous convient.

Et je vous invite également à visiter le blog "Devenir Coach" par Anna Piot.

Quelles sont vos expériences de formation au coaching ?

Le coaching au service du bilan de compétences

Bilan-de-competences_christele_chauchereauA l’époque je suis passée par un bilan de compétences « classique » FONGECIF pour faire mon bilan.

Aujourdhui, jutilise le coaching pour accompagner des personnes désireuses de faire un bilan. Très récemment j’ai accompagné une jeune femme de la quarantaine qui souhaitait construire un nouveau projet professionnel.

Lors de notre premier entretien, elle était complètement perdue, ne sachant pas par où commencer. Elle souhaitait quitter le monde de la grande entreprise pour autre chose ???…. un projet qui lui permette davantage de concilier sa vie de femme, de mère et dépouse et dans lequel elle éprouve du plaisir.

J’ai accompagné cette femme pendant 12 séances de 1H, environ tous les 15 jours, sur 6 mois.

Ce coaching lui a permis :

Non seulement de reprendre contact avec toute une partie d’elle-même occultée pendant de nombreuses années (son côté artistique) ; mais aussi d’accepter de se faire plaisir et de prendre le temps de se faire plaisir sans culpabilité ; également de prendre conscience de ses différentes identités de rôle et de la façon dont elle souhaitait désormais réorganiser sa vie et son temps.

Il lui a ouvert de nouveaux horizons, elle sest affranchie de croyances issues de son histoire et de son passé pour s’autoriser à sortir du cadre qu’elle s’était toujours imposée.

Ce coaching lui a permis de se donner des permissions et se lancer dans une nouvelle vie…Qu’elle a dessinée !

Quelles sont vos expériences en coaching ?

Faire un bilan de compétences

Labyrinthe_christele_chauchereau
Je travaillais depuis une dizaine d'années, et je me suis rendue compte que ma vie professionnelle résultait davantage de choix liés à mon éducation, à la pression sociale et à mon environnement, que des choix qui me ressemblaient.

Je souhaitais alors construire un nouveau projet professionnel. Mais comment ? et par quel bout m'y prendre ? je n'avais aucune idée de ce que je voulais par contre je savais ce dont je ne voulais plus.

Je me suis alors décidée pour faire un bilan de compétences et j'ai pris contact avec le FONGECIF (organisme auquel cotise la plupart des grands groupes). J'ai choisi le cabinet avec lequel j'avais envie de travailler, sachant que tous proposent, à peu de chose près, la même méthodologie.

Cet accompagnement a été un formidable point de départ pour mettre à plat tout ce que j'avais fait, mes ressources, mes points forts et mes points de développement, ce que j'aimais et ce que je n'aimais pas.

J'ai pu alors commencer à élaborer un nouveau projet. La consultante m'a apporté la colonne vertébrale et des outils pour accompagner ma réflexion et la structurer.

Quel est votre expérience du bilan de compétences ?