Eloge de la none tantrique

J’ai sept ans. Je suis en cours de gymnastique avec comme exercice du jour : grimper en haut d’une corde lisse. C’est bien difficile pour la petite fille que je suis. Jsex&sixty - éloge de la none tantriquee suis nulle en la matière et ce n’est vraiment pas mon truc. Je me revois, tant bien que mal, m’agripper et me hisser, pour atteindre ce sommet, lorsque je sens tout à coup dans mon bas ventre une douce chaleur qui m’envahit jusqu’à l’avènement d’une jouissance extrême.

Mais que m’arrive-t-il ? Comment je vais redescendre de là ? J’ai si peur d’être démasquée par mes petits camarades ou par la maîtresse, accrochée à cette corde ! Vous imaginez bien qu’à compter de ce jour, les cours de gymnastique et mes montées de corde prirent une autre dimension, et c’est en dansant que je m’y rendais !

Ainsi, c’est bien jeune que j’ai eu la chance de découvrir le désir/le plaisir au creux de ma chair, plaisir que j’ai su accueillir et qui ne devait plus me quitter… avec malgré tout, pendant un certain nombre d’années, une culpabilité nourrie et entretenue par les protagonistes de la religion catholique qui se chargeaient de mon éducation sexuelle sur le mode « ma fille tu seras vierge à ton mariage  » !

Bien des années plus tard… Je partage avec lui mon expérience du célibat grâce auquel j’ai découvert et apprivoisé une nouvelle sexualité, heureuse et épanouie, seule (cf « Pour une liturgie de l’orgasme »). Il m’appelle alors « la none tantrique ». En parlant de celle qui a trouvé en elle le chemin de cette énergie de vie, l’énergie sexuelle, et qui est en mesure de s’y reliée. De cette capacité à relier en soi l’intellect (le vie du mental), le spirituel (la vie de l’esprit) et le corps (la vie de la chair).

Oui nous sommes des êtres de chair, et je constate combien trop souvent l’amour est un concept, un idéal, un fantasme, tandis qu’il est une expérience de vie, bien incarnée, qui unifie et réunit. Qui nous amène à jouir et nous réjouir par tous nos sens, ce que notre culture judéo-chrétienne a bien muselé !

C’est Marie de Hennezel, avec son dernier ouvrage, « Sex&Sixty »… qui fait l’éloge d’une sexualité à tout âge, qui m’amène aujourd’hui à prendre la parole…pour une sexualité épanouie dès le plus jeune âge. Car je trouve que trop nombreuses et nombreux sont les femmes et les hommes, qui, sans attendre que les verges se plient et que les corps se flétrissent, ont déjà, très (trop) jeunes, déserté leur vie sexuelle. Pour certains ne l’ont jamais vraiment habitée. Pour d’autres ne font que la consommer avec ou sans modération.

Or nous parlons ici d’un sujet vital. De notre désir. De ce qui nous met en-vie. De cette énergie vitale qui nous a fait naître, qui nous permet de re-naître et de nous co-naître (naître ensemble). Or contrairement à la façon dont la sexualité a été/est encore vulgarisée (consommation, procréation…) sexualité rime avec intimité. Ce dont nous sommes facilement déconnectés dans notre société multi-connectée. Intimité, c’est à dire capacité à se laisser toucher, en premier lieu par soi-même, pour être en mesure de se laisser toucher par l’autre. Et ainsi, se rencontrer.

De cette rencontre qui lie et relie, à soi et à l’autre et qui devient « relation ». De celle qui n’est plus là pour combler nos manques à être avec nous-mêmes mais capacité à offrir et à s’offrir, à donner et à recevoir. C’est alors oser se montrer nu, c’est à dire accepter de se dévoiler, avec nos imperfections et nos failles pour nous laisser transformer et transcender par l’expérience de l’amour, sans fard ni tabous.

Alors, je vous invite à découvrir Sex&Sixty, pour peut-être vous aider à vous relier et vous lier, sans attendre « Sixty »… pour trouver ou retrouver le chemin de votre désir et ainsi vous épanouir !

Sex&Sixty, Un avenir pour l’intimité amoureuse, Marie de Hennezel aux éditions Robert Laffont.

Une réflexion sur “Eloge de la none tantrique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s