Incertitudes, repères et opportunités – Apm

« Le temps des incertitudes, repères et opportunités ». Logo_APM_

C’était le thème de la dernière soirée organisée par l’Apm (Association Progrès du Management)
pour ses experts et ses adhérents dirigeants d’entreprise. Avec comme invités Luc ferry, Christophe André et Isaac Getz.

Voici ce que j’ ai retenu de ces partages et échanges :

Tandis que les sociétés anciennes étaient gouvernées par les coutumes, les traditions, les révolutions successives nous ont menés vers un monde dont l’innovation est devenue la loi. Et aujourd’hui tout dirigeant d’entreprise qui tente d’y échapper est « mort ». LA REVOLUTION DE L'AMOUR

Alors que le Général de Gaulle parlait à ‘époque d’amélioration des conditions de vie, de mieux être, de liberté…aujourd’hui notre société a perdu le sens de ce pourquoi elle innove. Nous ne savons plus pourquoi et vers quoi nous allons. Le monde nous échappe et toute tentative de prise de pouvoir des politiques nationales reste vaine.

Nous avons perdu le sens de l’histoire et nous sommes plongés dans l’incertitude. Tandis que nos ancêtres avaient la garantie d’un emploi à vie dans la même société, que les couplent duraient toute la vie…Nos enfants connaîtront sans doute 3 ou 4 métiers et plusieurs mariages….

Lire la suite

Libérez le dirigeant !

Liberez_le dirigeant_christele_chauchereau J’ai particulièrement apprécié ma dernière rencontre avec le club de dirigeant de l’Apm (Association progrès du management), que j’anime.

Le thème était « Libérez le dirigeant ! » avec comme intervenant Denis Cocquet.

A l’âge de 18 ans, Denis se prend un mur en moto à 50km/h. Il perd son bras droit. Commence alors une quête, un chemin qui l’amène aujourd’hui à accompagner des dirigeants notamment sur le thème de l’identité.

Libérez le dirigeant ! Je me demandais bien de quoi fallait-il le libérer !

« Pourquoi devient-on dirigeant ? Souvent guidé par une envie de liberté ! Or nous sommes tous d’accord certainement pour convenir que celle-ci ne dure en général que les 37 premières secondes !:) »

Denis croit en la spiritualité du chat 😉 C’est à dire que le chat, ce que je ne savais pas, a un calibrage tactile. Ce qui signifie que si les moustaches passent, alors tout passe…

Et bien ce que va nous montrer Denis, c’est que pour le dirigeant c’est un peu pareil, si la tête passe, alors tout passe…alors comment libérer toutes les capacités du dirigeant pour lui permettre de réussir… c’est à dire trouver une issue dans un monde hostile voir toxique, un environnement peu favorable. En effet, plus c’est dur à lextérieur, plus je dois être fort à l’intérieur et si je ne trouve pas dissue, de porte de sortie, il y a peut- être alors une porte d’entrée….

Lire la suite

Jeu de go et management stratégique

Jeu_de_go_management J'ai découvert ce qu'est un Goban, le plateau sur lequel se joue le jeu de go, principal jeu de la Chine et du Japon, historiquement réservé à l'élite et à l'aristocratie Japonaise.

Ce fut ma première journée avec "mon"club Apm (Association Progrès du Management). Et comme toute première, une journée importante, car le début d'une nouvelle aventure dans l'accompagnement d'un club de dirigeants d'entreprise une journée par mois.

Cette rencontre avait pour thème "Jeu de go et management stratégique" avec l'intervention d'un expert, champion de jeu de go : Farid-Georges Ben Malek.

Il est vrai que dans notre société occidentale, la croyance est plutôt à considérer le jeu comme une perte de temps. Or Farid-Georges nous a montré comment le jeu peut également être à l'origine d'une culture et comment il permet la compréhension des rapports sociaux et le fonctionnement de la société.

Nous avons appris les règles et joué…. pas seulement 😉

Objectif : prendre une décision dans un environnement incertain et de manière efficace.

Lire la suite

S’apprendre formateur

Nils udo s'apprendre formateur_christele_chauchereau
Pour devenir formateur, j’ai ressenti le besoin de suivre une formation, et dans ce contexte, j’ai choisi le parcours certifiant de « formateur professionnel » à la CEGOS.

Au-delà des techniques, des fondamentaux pédagogiques, j’ai découvert des aspects inexploités de ma personnalité. Ce face à face avec moi-même m’a permis par la suite d’aller à la rencontre de l’autre.

Le premier jour de ce parcours, je me suis retrouvée face à une femme, Christine, toute de noire vêtue, d’un naturel qui me semblait plutôt introverti…très loin de l’image que je m’étais faite du formateur !

Extravertie que je suis, spontanée, à l’aise dans la prise de parole en public, emphatique… J’avais dans l’idée que je disposais de toutes les qualités du « bon » formateur.

Face à Christine, j’ai mesuré l‘importance des qualités de l’introversion dans le métier de formateur: le calme, le silence, la réflexion (comme préalable à l’action) ; c’est à dire un autre rythme, différent, plus lent que celui qui était le mien.

Ce fut une période inconfortable, de remises en question, de prise de conscience de mon incompétence et du chemin à parcourir.

Lire la suite

Le développement personnel ?

Axcime_2
Il y a encore quelques années, je ne comprenais pas le terme de développement personnel !?

Le mien a commencé grâce à la thérapie….
Et j'y suis allée à reculons…. ce n'était bien évidemment pas pour moi, je n'en avais pas besoin, je savais me débrouiller seule et puis je me suis pris un Mur !…. alors seule ce n'était plus possible… j'ai cherché de l'aide et je me suis faite accompagnée.
Aujourd'hui j'en parle comme d'une très belle opportunité !

Je poursuis mon développement personnel, toujours grâce à la thérapie analytique (basée sur les travaux de Jung), mais également dans la poursuite de ma formation. Aujourd'hui et pour l'année à venir, sur l'approche systémique avec Jacques Antoine Malarewicz avec qui je suis également en groupe de supervision.

J'ai beaucoup de plaisir à accompagner des hommes et des femmes de l'organisation sur ce chemin du développement personnel, incontournable, il me semble, pour grandir.

En ce moment j'anime une formation qui s'intitule "mieux se connaître pour mieux communiquer". J'utilise le MBTI qui permet de formaliser ses préférences comportementales, d'identifier ses points forts et ses points de développement dans la communication et d'améliorer ainsi sa communication, grâce à l'introspection, les partages d'expériences, et les mises en situation.

Et vous, quelle est votre expérience du développement personnel ?