Tricoter un jour

Et voilà, j’ai terminé ! De tricoter mon plaid destiné à me tenir chaud….Et maintenant que c’est le printemps je n’ai plus qu’à trouver un placard pour le ranger pour l’hiver prochain ! Mais j’ai trouvé mieux, je l’ai offert à l’une de mes filles qui est enchantée…

Je n’avais pas tricoté depuis la grossesse de mes jumelles, où, allongée pour couver, je tricotais des chaussons, par dizaine, en regardant pousser mon ventre…Chaussons qu’elles ont d’ailleurs à peine portés… Et puis cet hiver, l’envie du tricot m’a reprise. En observant certaines femmes dans le métro. Alors j’ai tapé « tricoter » sur google, pressée de commencer et j’ai découvert un site que j’ai trouvé magnifique « we are knitters » où j’ai commandé de la belle laine et de belles aiguilles en bois !

Et me voilà, dans mon canapé, à peine rentrée, avec un rang à l’endroit, un rang à l’envers, un rang à l’endroit, un rang à l’envers. Avec l’aide d’un tutoriel j’ai retrouvé comment monter des mailles, et ce que point de riz, jersey et point mousse signifient…Ce qui ne m’a pas empêchée de me tromper et de ne pas respecter le patron ! Mais tant pis…Il est magnifique !

Toucher la laine, la sentir glisser sous mes doigts… un rang à l’endroit, un rang à l’envers, me fait du bien ! Un geste méditatif qui m’invite à être juste là dans mes mains. Sentir la douceur de la laine, entendre le tintement du bois des aiguilles qui s’entrechoquent, humer …Concentrée sur chaque maille je sens ma pensée ralentir, cesser de s’agiter… et me voilà poser. En train de me reposer. Et de m’abandonner à ce fil de la pelote pour un résultat, qui au final, tout comme les chaussons, m’intéresse finalement assez peu…Car ce que j’aime, c’est tricoter ! Et j’aime cette régularité, celle qui souvent fait défaut à mes journées tant j’aime imaginer pour créer. Au point parfois de ne plus savoir à quel patron me référer !

Cette fois ci le patron a dit point de riz, ce qui signifiait un point endroit un point envers et, trop pressée, j’ai démarré ! « Ca c’est pas le point de riz ! » m’a dit ma belle amie, c’est du jersey !…Et bien oui je me suis trompée… Et alors ? Ce que j’aime moi c’est tricoter !

Comme ce que je cherche à tricoter, avec le fil de la vie, avec le fil de ma vie. Un jour à la fois. Etre là, juste là. Sentir, écouter, respirer. Ici et maintenant.

 

 

2 réflexions sur “Tricoter un jour

  1. Christele, j’aime ta liberté, ta fantaisie et ta façon de donner du sens à chacun de tes actes et de tes envies!
    et dis… tu m’apprendras à tricoter à ta façon ?
     » : tricoter avec les fils de sa vie » me font penser à une phrase de Boileau sur laquelle je suis tombée récemment:
    « Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez…. »
    geraldine

  2. Merci ma jolie
    J’aime tes partages, tu transformes le tricot en une activité ultra sympa et tu le fais rajeunir… je t’embrasse
    Cath

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s