Déplacer les frontières – Convention Apm

Deplacer_les-frontieres_christele_chauchereau Nous étions près de 2 300 à la convention Apm (Association Progrès du management) : plus de 2000 dirigeants de PME, des experts, des animateurs de clubs de dirigeants comme moi, venus de la France entière, de Belgique….au Palais des congrès de Lyon. Sur le thème Déplacer – dépasser les frontières.

Lorsque j'ai lu ce thème, j'ai tout de suite pensé frontières géographiques… et grâce à des regards croisés  de philosophes comme par exemple Charles Pépin, Bertrand Vergely, et de Dirigeants comme Xavier Fontanet, le PDG de Essilor, de  Myriam Maestroni, le Directeur Général de Primagaz…dépasser, déplacer les frontières a pris une autre dimension.

Je me suis rendue compte, grâce à la diversité des talents présents, à quel point nous sommes prisonniers de notre vision du monde (JE suis prisonnière !:)), en lien avec l'éducation, les schémas, les relations que nous avons construit et qui nous construisent.

Que nos frontières sont mentales, physiques, émotionnelles… et qu'il nous ait possible et nécessaire de sortir aussi de notre cadre…grâce à d'autres…grâce aussi à ce type de rencontre. Que c'est bon !:) que cela m'a fait du bien pendant 2 jours d'ouvrir mes horizons.

Cette convention a été pour moi un ballon d'oxygène. J'ai trouvé les mélanges de genres détonants et décapants, comme par exemple ma rencontre avec un historien de l'art, Christian Monjou qui raconte l'entreprise et la société d'aujourd'hui au travers de tableaux du moyen âge….ou Jean-Lou Chrétien et Alain Gautier sur l'espace et la mer…Sur le rythme du slam avec une interprétation par Ernst de  Grand Corps Malade. Et un concert des dirigeants des Clubs de la région Lyonnaise qui s'étaient réunis 3heures seulement pour répéter !

Un grand moment de partage.

Quelques idées clés en vrac que j'ai envie de partager avec vous:

"La frontière est nécessaire pour protéger et en même temps il y a une nécessité d'aller à l'extérieur pour nourrir l'intérieur".

"Nous devons changer nos façons de manager. Objectif et résultat correspondent à d'anciens paradigmes et nous devons mobilier les talents pour parler de culture de valeurs : pourquoi je fais ce que je fais ?".Chaque visage est un génie. L'entreprise doit déceler ses talents et les placer.

Nous devons regarder les jeunes de la société, les travailleurs, ce sont eux qui vont changer les comportements". Xavier Fontanet

"Nous sommes confrontés à de nouvelles situations pour lesquelles nous n'avons pas été formés. Il nous est nécessaire de développer notre intelligence émotionnelle". Myriam Maestroni.

"Internet, c'est un réseau et la frontière de l'entreprise est poreuse. Le travail de l'entreprise consiste à se mettre elle-même en réseau par l'apprentissage d'internet à tous les niveaux. Une réorganisation où l'on met le middle management de côté et où tout le monde déclare ses compétences. Une organisation de l'entreprise en mode collaboratif".

"Le leadership, c'est ce qui se passe quand je ne suis plus là. C'est ma capacité à créer un environnement qui permet aux gens de travailler mieux que nous ne le ferions. "Xavier Fontanet

"Se demander à l'intérieur de l'entreprise ce que les êtres humains voudraient être. Un être est fait par ses désirs, par sa trajectoire… et ne pas utiliser l'être humain comme un pièce de rechange… "

Quelques réflexions du philosophe Bertrand Vergely :

"Nous devons trouver le juste milieu, la bonne mesure c'est à dire revenir à soi-même. Il n'y a aucune solution à l'existence. C'est du limité en nous pour de l'illimité : la vie. la métaphore de la bonne frontière c'est la vie. Le problème de la frontière est en nous.

Et je terminerai sur ces mots :

"Si tu n'es pas fort, n'aies pas peur de le devenir, si tu es fort, n'aies pas peur de le rester, et si tu es fort ne le gardes pas pour toi, transmets- le et rayonne !" Bertrand Vergely

"Le héros est celui qui arrive à vivre son humanité en vivant ses passions." Charles Pépin

Dépasser, déplacer vos frontières, comment cela raisonne pour vous ?

4 réflexions sur “Déplacer les frontières – Convention Apm

  1. Merci Christèle pour ton feed-back ; quelle chance de découvrir grâce à toi le talent de Christian Monjou et celui des autres intervenants. Tu as raison, ouvrons les frontières ; c’est ce qui permet à notre humanité de s’épanouir. A très bientôt.

  2. Chère Anna, j’aime beaucoup ce terme d’humanité… C’est vraiment ce que j’ai ressentie lors de cette rencontre.. Beaucoup d’humanité ! Merci😉

  3. Le mot de « frontière » me fait penser tout de suite à la citation d’Alfred Korzybski  » La carte n’est pas le territoire »
    Par conséquent, pour chaque individu, en fonction de la représentation du monde qu’il se sera construit, les frontières se situeront à des niveaux différents
    Pour reprendre la citation de Xavier Fontanet, pour moi le leadership c’est la capacité à amener chacun à dépasser ses propres frontières et à repousser tout seul les limites de son propre territoire
    Leadership et autonomie versus autorité et contrôle…une nouvelle conception du management !

  4. Mille mercis Isabelle de citer Korzybski… C’est tellement cela, regarder le monde avec une autre paire de lunettes que la sienne pour déplacer ses propres frontières….
    Est-ce que leadership et contrôle s’excluent l’un l’autre ?
    Bien à toi, Christèle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s