Challenger

Challenger_2011 Elles est assise devant moi et me demande ce que c'est que "challenger".

Ses patrons attendent d'elle qu'elle challenge les collaborateurs de l'équipe qu'elle dirige. Mais elle me confie ne pas savoir vraiment où mettre le curseur. 

Ce qui me vient spontanément c'est l'exemple que je venais de vivre avec Juliette, l'une de mes filles tout juste agée de 13 ans.

Juliette voulait venir déjeuner avec moi dans Paris et faire quelques courses. J'étais disponible pour partir avec elle en train sur Paris, faire l'aller, mais je ne pouvais pas la ramener en banlieue Parisienne. Et Juliette n'avait jamais pris le train seule et, en plus, elle n'aime pas tellement faire ses trajets seule, ne serait-ce que pour aller à l'école.  Elle les fait mais ce fut un apprentissage difficile conditionné par toutes les belles histoires que l'on peut entendre dans les médias !

Alors je demande à Juliette si elle se sent prête à prendre le train toute seule. Je lui explique que nous allons faire le trajet aller ensemble, ce qui me permettra de lui montrer toutes les étapes. Elle me dit "oui". Un vrai "oui". Je lui dit qu'au retour je la mettrai dans le bon train et qu'elle aura juste à descendre à la bonne station.

Déjeuner-shopping terminé, nous voici à la gare et j'ai peu de temps devant moi. Or le train dans lequel Juliette doit monter n'est pas encore arrivé et le quai pas encore affiché. Il s'agit de st Lazare et si vous connaissez, vous imaginez bien l'ampleur du bronx pour une jeune fille de cet âge !

Aussitôt, je repère un groupe de femmes qui vraisemblablement attendent le même train. Je propose 2 solutions à Juliette : soit elle reste près d'elles, surveille le tableau d'affichage et se rend toute seule dans le train. Soit je la confie à ces dames. Je la préviens aussi que le train peut brutalement la débarquer en cours de route, avec un changement imposé non annoncé au départ.

Bref elle dispose de toutes les clés.

Je sens ma Juliette un peu fébrile. Elle aimerait vraiment faire tout toute seule, et en même temps je perçois que c'est un peu trop d'un seul coup. Alors je lui dis que c'est peut-être bien pour cette fois-ci de la confier et elle en convient.

J'interpelle ces dames qui se font un plaisir de la prendre sous leur aile. Elles descendront avant Juliette mais au moins elle sera dans le bon train ! (Juliette n'a pas de mobile, jugé non nécessaire à ce stade par la mère "ringarde"que je suis ;=)) Et je demande à Juliette de me laisser un message sur mon mobile une fois arrivée à la maison.

Challenge réussi, je retrouve une Juliette heureuse et fière, et je sens qu'elle a grandi…en confiance en elle…en autonomie…en sécurité intérieure.

Je savais qu'elle en était capable, je la connaît bien et j'avais aussi bien validé en amont par l'écoute du verbal et du non verbal et le questionnement. J'avais totalement confiance en elle et dans sa capacité à rentrer seule même si elle devait rencontrer quelques embuches ou déconvenues sur le chemin. Elle saurait gérer.

Alors oui, challenger c'est accompagner l'autre, l'aider à grandir en mettant les balises nécessaires pour éviter qu'il ne se casse la figure. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne se cassera pas la figure mais je suis responsable du cadre que je mets en place pour garantir sa sécurité en tant qu'être humain.

Et challenger, oui… mais pas à n'importe quel prix… tel est la responsabilité du dirigeant, du manager, du parent.

Que s'est-il passé pour vous lorsque vous avez été challengé ? que ce soit dans votre vie personnelle et/ou professionnelle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s