L’Inattendu

Inattendu_leonor_agritt_christele_perrot "Sur la berge je t'ai cherché, les mains grandes ouvertes j'avais des ampoules pour m'éclairer, je t'ai cherché dans les arbres, dans les bayous du coin, dans les granges, dans les bars, dans la chambre, je t'ai cherché dans la Bible, j'ai regardé ce qu'avait fichu le Christ après avoir marché sur les eaux des fois que lui et toi…rien, que dalle, pas retrouvé mon petit chou mon tigre mon salaud tu t'es sauvé, pour un Sauveur c'est du propre, va te faire foutre". Fabrice Melquiot

Sur le deuil.

J'ai aimé, je me suis sentie happée.

Seule sur la scène, Eleonor Agritt m'a emmenée, transportée dans son voyage du deuil. Touchée à la fois par sa puissance, sa force ; sa douceur et sa fragilité.

Je sentais dans cette petite salle des Déchargeurs, comme un corps à corps avec elle dans cette traversée douloureuse, et néanmoins pleine d'espérance.  Un ton si juste, Fabrice et Eleonor se sont sans nul doute choisis.

Pour un moment d'intimité, d'émotions…pour vibrer et voyager au coeur de soi-même.

Merci Fabrice pour ces mots du coeur. Merci Eleonor pour toi et ce que tu nous donnes de toi.

 A voir… L'Inattendu – Théâtre des Déchargeurs -

3 rue des Déchargeurs – 75001 Paris – métro Châtelet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s