Travail du deuil, systémique et coaching

Deui_systemique_coaching_christelechauchereauJe n'imaginais pas, en écrivant "Douleur", dédier ainsi un espace à Florence, et continuer à la faire vivre…autrement… et c'est bon… C'est sans doute le billet sur lequel j'ai reçu le plus de messages et je vous remercie de m'accompagner sur ce chemin. 

Il y a déjà plus de 6 mois que Florence est morte. Et ma douleur est différente, plus douce.

Florence m'inspire et je la remercie souvent car, depuis son départ, j'ai fait des rencontres, j'ai été amenée à réfléchir encore davantage sur le deuil et plus particulièrement le travail du deuil. J'ai pris le temps de rester en contact avec cette partie de moi, ma douleur, pour l'écouter, l'observer…

Parce que le deuil fait partie de la vie et de la vie des entreprises. Parce qu'il est frappé d'un tabou dans l'entreprise, parce qu'il nous confronte à la
perte, à l'échec, à quelque chose que l'on ne maitrise pas, j'ai envie de continuer à vous faire partager ma réflexion et mon cheminement notamment dans le domaine du coaching qui est le mien.

Dans mon billet "Douleur", je parlais de la courbe de Elizabeth Kübler-Ross très connue pour ses travaux sur le deuil. Plus récemment dans le cadre de ma formation à l'approche systémique, Jacques Antoine Malarewicz nous a fait part de sa façon de traiter ce type de demande. Car effectivement, comme il le souligne, la demande de coaching, peut-être également une demande implicite de travail sur le deuil. Je trouve son approche pertinente et intéressante pour accompagner mes clients et j'ai envie de vous la faire partager.

Continuer la lecture de Travail du deuil, systémique et coaching