« J’ai très envie » de la coacher

Supervision_christelechauchereau
J’ai rencontré Caroline, cadre dirigeante dans un grand groupe, dans le cadre d’une mission interne au sein de son entreprise.

Au cours de notre entretien, Caroline me fait part de sa difficulté entre une vie professionnelle la semaine avec de nombreux déplacements à l’international ; Une vie familiale le week-end. Et surtout sa difficulté à mettre en place une nouvelle organisation pour se libérer d’une partie de ses responsabilités.

Caroline a 47 ans, elle a eu un cancer du sein il y a 5 ans….

L’entretien s’achève. Ma mission est terminée, je quitte l’entreprise.

A la réflexion j’ai très envie d’accompagner Caroline, de travailler pour elle mais comment y retourner ?

C’est ce que j’amène lors de ma supervision suivante avec Bernard H.

Bernard : « En dehors des raisons économiques, pourquoi souhaites-tu y retourner ? »

Christèle : « J’ai envie de développer mon business avec cette entreprise. Il y a des choses à faire… »

Bernard : « Avec beaucoup d’entreprises aussi… pourquoi ce client là ? »

Christèle : « Il est toujours difficile de rentrer dans un grand groupe, alors quand j’y suis autant y rester !! »

Bernard : « Dans ce que t’a dit Caroline, qu’est ce qui t’a donné envie de travailler avec elle? »

Christèle : « Sa difficulté à gérer son équilibre entre elle en tant que femme, sa vie professionnelle et sa vie familiale. Ce qui l’a même mise en danger de mort il y a quelques années. Cela m’a donné envie de l’aider à trouver un équilibre. »

Bernard : « Et alors ? en quoi cela raisonne chez toi ? »

Christèle : « Et alors, j’ai aussi traversé une période de profond déséquilibre à un moment de ma vie et comme aujourd’hui je pense avoir réussi à trouver « un équilibre », j’ai envie de l’aider sur ce chemin là…. »

Ma croyance du moment : « Ce qui est bon pour moi l’est pour l’autre ».

Le danger, en accompagnant Caroline, est de l’emmener sur un chemin qui n’est pas le sien (inconsciemment bien sûr) et qui est sans
doute le mien…. Alors je ne « coacherai » pas Caroline (cela tombe bien, elle ne me l’a pas demandée !!), le danger est trop grand.

Ce qui ne m’empêche pas de la garder comme cliente pour d’autres sujets…..

Merci Bernard. Ta SUPER- VISION m’a éclairée et m’a permis de faire un pas de plus….. sur MON chemin de coach.

2 réflexions sur “« J’ai très envie » de la coacher

  1. Chère Chrystèle,
    je me régale à te lire.
    à faire des parallèles entre ce monde de l’entreprise qui croise le coaching, et celui du spectacle et des artistes qui sont toujours en quête d’eux même, au plus près de l’émotion et du lâcher prise… Le coaching que je connais est celui qui aide un comédien à aborder un rôle, ou un chanteur à interpréter un répertoire. Une aide pour que l’artiste parcours son chemin toujours connecté à son être intime, tenu par sa technique, libéré de jugement et l’émotionnel tendu comme une corde sans s’y noyé.
    à bientôt sur ton blog.
    Eleonor (Agritt…

  2. Chère Eléonore,
    Je te souhaite la bienvenue sur ce blog et je te remercie vivement pour ce cadeau que tu me fais. Je trouve riche nos échanges entre nos 2 mondes, celui du spectacle qui est le tiens et celui de l’entreprise qui est davantage le mien. J’aime faire des ponts et mettre en scène les dirigeants que j’accompagne pour les aider, entre autre, à lâcher prise, à entrer en relation avec leurs émotions…. Et le chant et le théâtre sont « des outils » formidables ! C’est aussi une des raisons pour lesquelles j’aime t’écouter…. A très bientôt pour continuer 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s