C’est quoi une artiste en relations humaines ?

C’est quoi une « artiste en relations humaines ? » Et en plus au service du coeur et du corps de l’entreprise ! Je pourrais même ajouter de son âme !
Notre monde aime à mettre des étiquettes pour nommer et ranger dans des cases dont il est parfois difficile de s’extraire…Entre coach consultante formatrice auteure conférencière comédienne producteure cheffe d’entreprises, qui suis-je devenue professionnellement ? Où me casez-vous ?

Depuis que je monte sur scène au théâtre, on me dit désormais comédienne, on me parle de nouvelle trajectoire comme si je changeais de vie professionnelle. Et me voilà dans la case « intermittente du spectacle ! » Notre monde encore largement binaire cultive aisément le « ou » alors que je cherche à re-lier et cultiver le « et ». Le lien.
Oui je suis devenue une comédienne, par intermittence et sans l’intermittence, et je reste aussi consultante coach auteure conférencière cheffe d’entreprises et….Appelez moi Christèle ! Et notre rencontre dictera ce que, ensemble, nous serons en mesure de créer pour contribuer à plus grand que nous !

Un jour sur un quai de métro « artiste en relations humaines » m’est tombé du ciel et j’ai adoré, coup de foudre pour cette étiquette ! Qui laisse de l’espace de l’ampleur de la liberté pour la création, pour le vivant ! Oui je crois qu’avec le temps et les ans, j’ai fait de la « relation humaine » mon art. L’unique sujet qui m’anime autant. Comprendre analyser nommer décortiquer aider à réparer à découdre à recoudre …Un art tant la matière est complexe et les instruments multiples. Un art qui se conjugue au pluriel, c’est certain, et qui vise à mettre des mots sur ce qui se vit dans l’invisible de vos entreprises.
Qui se décline au pluriel pour « cultiver les liens ». Avec Soi avec l’Autre avec la Nature et ainsi développer une « Écologie du lien » à l’heure où l’écologie est sans doute une urgence vitale, cela vous parle-t-il ? Je suis convaincue que nos maux sont la conséquence d’une rupture de lien avec la Nature dans toutes ses dimensions. À retrouver à cultiver à nourrir à tisser…alors oui tous les moyens sont bons !

Prendre soin des liens, l’œuvre d’une couturière que je suis devenue, avec comme fil l’invisible et comme matière une partie du corps vivant de l’humanité : l’être humain, sans doute la bestiole la plus dangereuse de la planète !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s